Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prix littéraire de la nouvelle : les finalistes

Pour sa deuxième édition, le prix littéraire de la nouvelle s’internationalise : après une année 2021 réservée aux écrivains belges, il est désormais ouvert à l’ensemble de la francophonie. Les cinq finalistes retenus témoignent d’ailleurs de cette diversité.

Le prix littéraire de la nouvelle

Organisé par la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, le prix littéraire de la nouvelle récompense un recueil de nouvelles francophone paru à compte d’éditeur entre le 30 juin 2021 et le 30 juin 2022. L’auteur du livre primé reçoit 3000 €.

Le jury du prix est composé de Vincent Engel (président), des autrices Isabelle Wéry et Véronique Bergen, de Grégoire Polet (lauréat 2021), Anne-Sophie Laurent (secteur de l’enseignement de la Ville d’Ottignies – Louvain-la-neuve), un.e représentant.e de la SCAM, Bernadette Meyer (clubs de lecture de la Ville) et un.e libraire et d’un.e représentant.e de la Culture à la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Les finalistes 2022

Le jury du prix a retenu 5 finalistes. Le lauréat sera connu le 1er décembre, à l’occasion d’une cérémonie organisée à la Ferme du Biéreau à Louvain-la-Neuve.

bucciarelli petites fables destinees au neant

Carino Bucciarelli est l’un des cinq finalistes pour son recueil Petites fables destinées au néant, paru aux éditions Traverse.

Maison d’édition incontournable dans le domaine de la nouvelle, Quadrature place aussi un auteur parmi les finalistes : le Français Brice Gautier est l’un des cinq auteurs en lice pour son recueil Même pas mal.

Les autres ouvrages sélectionnés :

  • Les liens sacrés du mariage de Franck Courtès, Gallimard (France)
  • Les passagers de Gilles Verdet, Rhubarbe (France)
  • Horoscopiques de Gilles Pelleri, L’instant même (Québec)

Le lauréat succédera à Grégoire Polet, récompensé en 2021 pour son recueil Les soucoupes volantes (Gallimard).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :